Sélectionner une page

L’interview de Selma Paiva

Le storytelling prend de plus en plus de place dans la communication que ce soit dans les e-mails ou les posts sur les réseaux sociaux. 

  • Qu’est-ce que le storytelling ?
  • Comment l’utiliser ?
  • Comment mesurer l’importance de vos émotions ?
  • Quelles histoires pouvez-vous raconter dans vos posts, vos e-mails ?

Voici toutes les questions auxquelles nous allons répondre avec Selma dans cet article ! Alors installez-vous confortablement et bonne lecture !

Qui est Selma Paiva ?

Selma aide les entrepreneurs à organiser leurs contenus, que ce soit des e-mails, des posts ou des pages de vente. Son objectif est de les démarquer, de cibler leurs clients et de fluidifier leurs ventes. Elle aide également ses clients à exprimer qui ils sont, ce qu’ils font, pour qui et pourquoi. 

Selma a grandi dans la diversité et la richesse des cultures et des religions. Elle a commencé à travailler au sein d’une ONG pour ensuite devenir enseignante. Ses différentes professions lui ont permis de faire passer des messages forts. 

Après une année difficile, elle a pris une autre route et créé son premier business en tant qu’indépendante. Elle a su mettre ses compétences à profit pour accompagner ses clients : marketing, communication, développement personnel et professionnel… 

Aujourd’hui, elle a un gros positionnement sur le marketing humain. Elle arrive à créer des relations riches avec ses abonnés. 

“Tout ce par quoi on passe, tout ce qu’on vit peut donner du sens à qui on est et comment on travaille avec nos clients.”

Qu’est-ce que le storytelling ?

Dans la définition commune, le storytelling consiste à raconter des histoires. Cependant, il existe 3 dimensions pour mieux le définir de manière complète. 

  • La première dimension est la plus connue : le storytelling sert à raconter des histoires pour faire passer des messages, pour créer du lien, pour captiver. 
  • La deuxième dimension consiste à utiliser le storytelling pour mieux vous connaître, donner du sens à votre parcours et votre évolution. Tous les événements que vous vivez n’ont pas forcément la même importance mais vous pouvez choisir de leur donner du sens. La conscience que vous mettez sur votre parcours permet de vous définir, de définir qui vous souhaitez devenir dans vos relations. Prendre du recul sur votre parcours grâce au storytelling permet de lui donner de la valeur. Le storytelling permet également de donner de la valeur à ce que vous faites pour vos clients. Il traduit votre parcours avec des mots et valorise votre travail. Il permet ainsi de vous différencier et de vous démarquer
  • La troisième dimension est complémentaire aux deux premières. Le storytelling aide vos clients potentiels à aller de l’avant, à avancer plus vite. En effet, il aide à la prise de conscience et donc à l’accélération de la compréhension de leur propre histoire. Vos clients arrivent ainsi à s’exprimer de manière plus fluide. 

Pourquoi utiliser le storytelling dans votre communication ?

Suivre des techniques de marketing peut faire basculer dans un résultat qui n’est pas celui que vous souhaitez obtenir. Utiliser ces méthodes est très utile ! Cependant, vous suivez les méthodes de quelqu’un d’autre. Vous donnez une image qui peut être en décalage avec qui vous êtes. Votre histoire est différente et les techniques qui fonctionnent pour une personne ne fonctionnent pas forcément pour vous.  

Le storytelling demande un travail intérieur de positionnement. Vous faites vos propres choix basés sur qui vous êtes, sur qui vous voulez devenir, sur quelle énergie vous voulez donner… Grâce à ce travail, n’importe quelle stratégie vous amènera de meilleurs résultats. Vos clients sont mieux ciblés puisque vous partez de votre intérieur plutôt que de vous caler sur des méthodes élaborées sur la façon de faire de quelqu’un d’autre. 

Attention, vous pouvez suivre des techniques de marketing si elles sont en accord avec vos objectifs ! Mais elles ne vous apprendront pas qui vous êtes réellement. Il existe de grosses différences dans les manières de faire en fonction de qui vous êtes, de votre histoire, de vos points forts et de votre personnalité. 

Votre point fort peut être le point faible d’une autre personne. Vos façons de communiquer seront donc différentes. En suivant les techniques de quelqu’un d’autre, vous prenez le risque de vous éloigner de qui vous êtes. 

Quelles sont les clés pour utiliser le storytelling dans sa communication ?

Mettre de la conscience sur vos émotions

En une journée, vous êtes soumis à un très grand nombre de contenus, que ce soit écouter des podcasts, lire des posts, regarder des vidéos… Les contenus sont créateurs d’émotions. Concentrez-vous sur ceux que vous ressentez lorsque vous consommez du contenu. Demandez-vous ce qui vous donne envie de lire un post, de regarder une série. Qu’avez-vous ressenti et qu’est-ce qui vous a fait ressentir une telle émotion ?

Mettre de la conscience sur vos émotions aide à comprendre comment vous fonctionnez. Vous pouvez ensuite utiliser le storytelling pour communiquer ces émotions à votre tour. De plus, vous prendrez beaucoup plus de plaisir à écrire et à partager.

Dans une vie d’entrepreneur, il y a des moments de doutes, de difficultés. Communiquer fait partie de son quotidien. Le storytelling permet d’ajouter du fun dans la routine de votre communication, de vous faire aimer ce que vous faites, de comprendre votre évolution. Il vous aide également à vous recalibrer en fonction de vos envies et de ce que vous avez appris durant votre parcours. 

Faire vivre une émotion à votre audience

Un même contenu peut générer des émotions différentes d’une personne à l’autre. Partez de votre émotion, imprégnez-vous d’elle pour pouvoir la transmettre. Prenons l’exemple d’une relation toxique. Vous pouvez raconter votre vécu, partager vos anecdotes et comment vous avez fait pour sortir de cette relation. Raccordez une émotion à une scène.

Passez à l’action !

C’est l’heure du challenge ! Selma et moi vous invitons à relever un petit défi !

Choisissez une émotion que vous avez envie de transmettre. Déterminez quelle scène (dans un livre, une série, un film) vous pouvez comparer à cette émotion. Votre audience aura l’image et donc l’émotion associée. N’hésitez pas à aller dans vos références et adaptez-les dans vos contenus.

Faites-le avec fun ! Amusez-vous !

J’espère que cet article vous a aidé à mieux comprendre le storytelling ! Il ne s’agit pas seulement de raconter une histoire. Il demande également à partir de vous-mêmes, de vos propres émotions. 

Si vous avez mis le challenge en place, partagez en commentaire ou sur LinkedIn vos impressions et les retours sur votre expérience !

Si vous souhaitez vous former aux techniques du storytelling avec Selma, n’hésitez pas à visiter son site ! Elle vous apportera tous les conseils dont vous avez besoin !

Les 5 phases de la création de contenu

Les 5 phases de la création de contenu

Il existe un cycle particulier par lequel vous allez passer ou par lequel vous êtes déjà passés lors de votre création de contenu. Nous allons voir…