Il existe un cycle particulier par lequel vous allez passer ou par lequel vous êtes déjà passés lors de votre création de contenu. Nous allons voir ensemble ces 5 phases qui composent ce cycle. Mais aussi, comment on passe d’une étape à l’autre et comment faire en sorte que la création de contenu devienne fluide.

En effet, elle peut être chronophage, énergivore voire compliquée quand on ne sait pas comment faire. Vous pouvez vite vous retrouver perdus, vous poser tout un tas de questions. Je vais donc vous donner des clés pour que vous soyez plus sereins avec l’idée de créer du contenu.

Cet article a pour objectif de vous décomplexer et de démystifier la création de contenu. Il n’existe pas de stratégies parfaites pour voir vos posts décoller. Il y a des étapes à respecter. Je vais donc vous donner quelques astuces qui vous aideront à comprendre les 5 phases de la création de contenu !

Première phase : la phase de déni

Vous ne créez pas de contenu parce que vous pensez certainement que :

  • La création de contenu ne sert à rien,
  • Elle n’est pas faite pour vous,
  • Vous n’êtes pas créatifs,
  • Vous n’avez pas d’idées,
  • Vous ne savez pas rédiger des posts correctement.

Vous êtes probablement dans une phase de déni.

Parlons donc plus en détail de la créativité. Vous n’êtes peut-être pas créatif. Cependant, toute compétence se développe. Tout s’apprend. De plus, j’estime que tout le monde possède de la créativité ! Elle est toutefois plus développée chez certaines personnes par rapport à d’autres.

La créativité est un muscle qui se travaille. Nous l’avons tous et elle ne demande qu’à être développée. N’hésitez pas à vous entraîner et à essayer pour comprendre ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Deuxième phase : la phase de lancement

Elle consiste à essayer et à tester. Durant cette phase, vous allez avoir tout un tas de peurs : vous lancer, vous mettre en avant. Vous ne savez pas forcément quoi dire, ni quel sujet traiter, ni comment rédiger.

Vous faites également face à différents types de supports de contenu donc vous risquez d’hésiter entre les visuels, les carrousels, le format vidéo, les sondages… Face à toutes ces possibilités, vous allez vous chercher et trouver la stratégie qui vous correspond le plus. Pour cela, vous allez donc tester plein de choses et voir ce qui fonctionne le mieux.

Il s’agit d’une phase où vous allez sortir de votre zone de confort. Vous risquez de vous sentir inconfortable et c’est normal ! Nous passons d’ailleurs tous par cette phase. Elle est indispensable pour que la création de contenu devienne par la suite confortable.

Cette deuxième phase est également la plus importante parce qu’elle demande beaucoup d’énergie et de motivation pour se lancer. Elle demande aussi d’oser se jeter à l’eau. Publier son premier post est marquant, on s’en souvient tous.

C’est une phase synonyme de courage et de vulnérabilité. Vous sortez de votre zone de confort pour vous retrouver face à vos peurs. Vous vous montrez au grand jour.

Troisième phase : la phase de formation et d’apprentissage

Comme pour toute compétence et toute sortie de zone de confort, il faut se former. Vous avez donc besoin de bases pour faire les choses correctement.

Pour cela, vous allez chercher un maximum d’informations, de stratégies, de conseils et d’astuces. C’est la phase où vous vous formez afin de comprendre l’algorithme et son fonctionnement. Vous cherchez les réponses à vos questions pour que vos posts gagnent en visibilité et prennent plus de valeur.

Lorsque je fais référence à la formation, je parle des formations payantes et gratuites. Si vous n’avez pas forcément le budget pour faire appel à un spécialiste, vous pouvez tout de même vous former grâce à la multitude de contenus gratuits. Mes posts sur LinkedIn, mes newsletters, mes articles de blog, mes podcasts, mes vidéos vous donnent un tas d’informations. Tout est accessible gratuitement et ces contenus vous permettent déjà d’implanter quelques astuces.

Néanmoins, si vous voulez la méthode de A à Z et la stratégie complète avec un plan d’action, vous allez devoir vous tourner vers des formations payantes, comme la MB Académie.

En parallèle de votre formation gratuite ou payante, il faut continuer de publier et de tester pour avoir des résultats, des réponses et pour avancer.

Quatrième phase : la phase des montagnes russes

Durant cette phase, vous allez avoir des hauts et des bas dans votre visibilité, dans votre énergie, dans votre humeur et dans votre envie de poster. La création de contenu peut être difficile à gérer. Elle demande en effet beaucoup de force mentale.

Un post peut atteindre les 10.000 vues et son successeur, seulement 200 vues.

Vous allez avoir des phases où vous aurez envie de créer beaucoup de contenus. Suivies de moments de démotivation où vous allez remettre en question la création de contenu.

Les montagnes russes sont normales. Durant cette phase, vous risquez de faire le parallèle entre votre visibilité et votre valeur. Vous allez ainsi accorder beaucoup d’importance aux likes et aux commentaires. Vous vous sentez alors aimés et reconnus lorsque vous en avez.

Cependant, si votre contenu ne décolle pas de suite, cela ne signifie pas pour autant que vous n’êtes pas appréciés ! La création de contenu prend du temps et si vous n’avez pas de résultats, vous allez vous décourager. Plus votre troisième phase sera qualitative grâce à une formation, plus vous irez vite dans votre quatrième phase.

Mais attention, il ne faut pas faire le rapprochement entre votre visibilité et votre valeur. Prenez en compte le fait que les utilisateurs de LinkedIn ne sont pas tous actifs. Environ 90% des inscrits sont des fantômes. Ils ne likent pas, ils ne commentent pas. Cependant, ils lisent tout de même vos posts. En effet, ils aiment votre contenu et ont envie d’en savoir plus. En parallèle, très peu de personnes publient. 1% des utilisateurs créent du contenu régulièrement. Vous avez par conséquent toutes vos chances de décoller « rapidement » avec la bonne stratégie.

Dernière phase : la phase de vitesse de croisière

C’est la phase où vous avez trouvé votre rythme d’organisation. Vous avez compris, intégré et accepté que le nombre de vues ne fait pas votre valeur :

  • Vous avez réussi à vous détacher pleinement du regard des autres,
  • Vous êtes à l’aise avec votre contenu,
  • Vous aimez ce que vous faites,
  • Vous relativisez lorsqu’un de vos posts ne décolle pas,
  • Vous créez du contenu parce que vous aimez le faire,
  • Vous avez envie d’attirer des clients qui vous ressemblent,
  • Vous ne publiez pas du contenu pour avoir des likes.

Ce qui fait de vous quelqu’un de plus authentique.

Vous rayonnez beaucoup plus sur les réseaux sociaux. Les gens viennent beaucoup plus facilement vers vous puisque vous les attirez. La création de contenu devient beaucoup plus simple et fluide. Elle demande de reformater vos propres croyances et surtout de croire en vous. Cette phase est confortable. Vous êtes plus serein.

Et vous, que pensez-vous de la création de contenu ? Estimez-vous qu’elle est chronophage ? Vous demande-t-elle du temps ?

À quel stade vous situez-vous ? À quelle phase pensez-vous être ? Que vous manque-t-il pour passer à la prochaine ? Quels sont vos blocages ? De quoi avez-vous besoin ? Il est très important de se poser ces questions pour pouvoir avancer. L’auto coaching est essentiel pour comprendre quelle sera votre prochaine étape.

N’hésitez pas à persévérer ! Ne lâchez rien ! C’est une qualité première pour un entrepreneur. Si vous vous formez, si vous donnez le meilleur de vous, il n’y a aucune raison que vos posts ne marchent pas !