Le stress est un sujet d’actualité. En effet, il peut être la bête noire des entrepreneurs. Il y a du bon stress qui permet de booster et de foncer pour avancer ! Puis, il y a le mauvais stress qui paralyse. Dans ce cas, il y a des risques de rentrer dans l’inaction et la procrastination, qu’elle soit active ou passive.

Gérer son stress quand on est entrepreneur fait partie de l’aventure. Il est malheureusement difficile d’y échapper. Le stress est une manifestation, une émotion. Quand on est entrepreneur, gérer ses émotions fait aussi partie de l’aventure. Il faut apprendre à les accueillir et à les comprendre.

Comment gérer son stress ? Quelle part a-t-il dans notre quotidien ? Comment l’accueillir ? Cet article est présent pour résoudre ces problématiques. Installez-vous confortablement et bonne lecture !

Scanner son corps et son quotidien

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vais vous demander de scanner votre corps, de vous interroger sur les émotions que vous ressentez actuellement, vous demander si vous allez bien.

Ensuite, pensez à la dernière situation de stress que vous avez vécue, qui vous a frustrée, pendant laquelle vous avez perdu le contrôle. Demandez-vous ce que vous avez ressenti à ce moment-là ou en y repensant.

L’objectif est de déterminer, dans votre quotidien, les moments et les actions qui vous procurent du stress. Scannez votre quotidien, toutes vos tâches : parler à un prospect, téléphoner à un client en particulier, effectuer une tâche inhabituelle comme la création de contenus, publier sur LinkedIn, recevoir des commentaires négatifs… Demandez-vous aussi si votre stress ne se manifeste pas à des heures particulières.

Aujourd’hui, il existe des tonnes de raisons qui génèrent du stress. Les possibilités sont nombreuses. Le plus important est de déterminer et de repérer quels sont les éléments déclencheurs.

Une fois que vous avez trouvé le moment ou la tâche qui vous stress, je vais vous demander de bien le garder en tête pendant la suite de votre lecture.

Comment le stress se manifeste-t-il ?

Il peut se manifester physiquement : un nœud dans le ventre, transpiration des mains, tremblements, perte et confusion des mots, la gorge serrée, la bouche sèche, mal aux cervicales et aux épaules…

Comment le stress se manifeste-t-il chez vous ? Il est important de repérer et de savoir comment le stress apparaît dans votre corps. En prenant conscience de la manière dont il se manifeste dans votre corps, vous avez déjà effectué plus de la moitié du chemin. C’est une étape difficile car elle demande une prise de conscience, de se poser les bonnes questions.

Le stress n’est pas forcément négatif. Au contraire, le stress peut être bon ! C’est un signal que le corps nous envoie. Il faut l’écouter, tout simplement.

Quels sont les facteurs de stress ?

Ils sont classés en 4 catégories. Elles ont été établies par une chercheuse canadienne, Sonia Lupien. Après plusieurs études, elle a tiré la conclusion qu’il existe 4 facteurs de stress.

Pour chaque catégorie, je vais vous poser une série d’affirmations qui demandent simplement d’être répondues par un oui ou un non. Plus vous avez de non dans une catégorie, plus le facteur est anxiogène pour vous.

En repérant vos facteurs de stress, vos efforts seront mieux orientés et vous allez pouvoir mieux vous adapter face aux situations qui vous posent problème.

Le contrôle

  1. “Dans le doute, je pose autant de questions qu’il faut pour m’assurer de bien comprendre.” OUI/NON
  2. “Je trouve des solutions aux problèmes auxquels je dois faire face et je propose des solutions.” OUI/NON
  3. “Je m’informe auprès des autres. Ont-il des informations ou des outils qui pourraient m’être utiles ?” OUI/NON
  4. “Je communique mes besoins et mes limites aux gens que je côtoie.” OUI/NON

Alors, combien de “oui” ? De “non” ?

L’imprévisibilité

  1. “Pour moi, un imprévu à gérer est une opportunité de m’améliorer ou de relever un nouveau défi.” OUI/NON
  2. “Lorsque je fais face à un imprévu, je n’hésite pas à demander l’aide dont j’ai besoin.” OUI/NON
  3. “Lorsque je fais soudainement face à un problème, je prends le temps qu’il faut pour prendre la bonne solution.” OUI/NON
  4. “Je m’assure de garder un peu de temps dans mon planning pour faire face aux imprévus.” OUI/NON

Combien de “oui” ? De “non” ?

La nouveauté

  1. “Selon moi, les changements sont utiles et pertinents.” OUI/NON
  2. “Pour moi, chaque nouveauté est une opportunité d’apprendre quelque chose.” OUI/NON
  3. “Je me laisse le temps suffisant pour apprendre et prendre de nouvelles habitudes.” OUI/NON
  4. “Je développe des nouvelles compétences pour m’aider à intégrer une nouveauté.” OUI/NON

Combien de “oui” ? De “non” ?

L’ego

  1. “Lorsqu’on critique mon travail ou mes façons de faire, je ne le prends pas personnellement, j’y vois plutôt une opportunité d’amélioration.” OUI/NON
  2. “Lors d’un échec ou d’une situation difficile, je prends le temps de faire le bilan de ce qu’il s’est passé afin de pouvoir y apporter les correctifs nécessaires pour une prochaine fois.” OUI/NON
  3. “Je pratique régulièrement des activités qui réduisent mon stress telles que du sport, méditer ou toute activité que j’aime.” OUI/NON
  4. “Lorsque je suis stressé, je prends du recul pour gérer mes émotions et éviter de réagir.” OUI/NON

Combien de “oui” ? De “non” ?

En général, une peur se cache derrière le stress. En effet, la peur est toujours à l’origine du stress. Ça peut être la peur de perdre de l’argent, la peur de l’échec, la peur de ne pas être à la hauteur.

Ainsi, il est important de connaître et de prendre conscience de votre peur pour mieux gérer votre stress. Il faut également apprendre à accepter votre stress. C’est uniquement un signal que le corps vous envoie. Il essaie de vous protéger d’un potentiel danger qui n’en est pas un.

Comment gérer son stress ?

Il faut comprendre que le stress est bon. Il s’agit d’un indicateur qui vous informe si vous êtes sur la bonne voie ou pas. Et il n’est pas nécessairement assimilé à une émotion négative, bien au contraire.

Il faut simplement savoir l’accueillir, comprendre d’où il vient et pourquoi il vous fait réagir de telle façon. Il vous appartient ensuite d’apprendre à relativiser et savoir comment lui faire face pour mieux l’accepter. Demandez-vous ce que vous pouvez faire pour l’accepter et le gérer.

Une personne qui sait gérer son stress devient un modèle pour les autres. Elle évite ainsi de créer du stress chez les autres.

Si la perte de contrôle vous stresse

  • Posez des questions si vous n’avez pas toutes les informations ni les outils nécessaires pour comprendre une situation
  • Demandez conseil à quelqu’un
  • Acceptez de demander de l’aide à votre entourage, vos proches, vos amis, vos collègues, vos partenaires
  • Faites vous accompagner par un coach
  • Dites ce dont vous avez besoin et communiquer vos limites

Ces conseils vous permettront de lâcher le contrôle et donc de lâcher votre stress.

Si l’imprévisibilité vous stresse

  • Prévoyez dans votre agenda et votre planning que vous aurez des imprévus
  • Gardez un peu de temps chaque jour ou chaque semaine pour traiter ces situations imprévues
  • Prenez le temps de penser à toutes vos options en vous demandant ce que vous pouvez faire, quelles sont vos priorités
  • Prenez du recul pour mieux agir

Si tout ce qui est nouveau génère du stress

  • Vous devez vous laisser du temps pour intégrer une nouveauté. Une nouvelle habitude demande du temps. En business aussi, une nouvelle habitude peut demander plusieurs semaines voire plusieurs mois avant d’être adoptée. Autorisez-vous à vous laisser le temps dont vous avez besoin.
  • Vous pouvez vous former pour développer de nouvelles compétences dont vous avez besoin pour votre business ou votre vie. Montrez-vous curieux et explorez de nouvelles choses !

Si l’ego est une grande source de stress

  • Être ouvert au feedback. Le feedback est un outil précieux pour le développement professionnel et personnel. Ne répondez pas de suite à un feedback. Accueillez-le. Prenez du recul avant de réagir.
  • Faire un bilan sur vos réussites, sur ce qui a marché et sur ce que vous pourrez améliorer pour la prochaine fois.
  • Pratiquer du sport, faire une marche, méditer ou écouter de la musique. Faire une activité qui vous plait et qui vous permet de vous vider la tête, de prendre du recul. Cette activité est idéale pour souffler et lâcher prise.

Je vous laisse implémenter ce que vous pouvez faire au quotidien pour mieux gérer votre stress. N’hésitez pas à mettre en place une petite action pour tester. Si vous souhaitez travailler en profondeur un aspect, je vous invite à me contacter. Je vous accompagnerai avec grand plaisir ! Vous pourrez ainsi me poser les bonnes questions.