Sélectionner une page

Saviez-vous que ± 90% de vos prospects sont des fantômes sur LinkedIn ?

Imaginez… Vous recevez de nombreuses demandes de connexion, démarchez certaines personnes, proposez des contenus variés. Vous êtes réguliers, et avez appliqué à la perfection toutes les méthodes pour augmenter votre visibilité sur LinkedIn. Mais les personnes n’interagissent pas avec vous. Le nombre de vos likes et de vos commentaires stagne et ce sont toujours les mêmes qui commentent. Vous craignez d’avoir manqué une étape… Mais rassurez-vous, c’est normal. En effet, sur LinkedIn 90 % de vos prospects sont des fantômes.

Oui, vous avez bien lu. 90 % des personnes qui lisent vos posts n’interagissent pas avec. C’est donc le thème de notre article d’aujourd’hui. Ensemble, nous allons étudier ce phénomène… Pourquoi ? Comment ? Et les solutions.

Comme d’habitude, installez-vous confortablement et c’est parti, bonne lecture !

Le processus des fantômes

Brève explication

Les fantômes sont les personnes qui lisent, qui apprécient et qui s’inspirent des publications des autres sans se manifester. En clair, ce sont des utilisateurs qui utilisent la plateforme LinkedIn sans liker, ni commenter les publications des autres.

Cette situation n’est pas nouvelle. Explicitement, 90 % des personnes sont des fantômes. Puis 9 % sont les personnes avec qui vous avez déjà entamé une discussion, qui aiment lire vos publications et qui n’ont pas peur de vous le dire. Ensuite, il y a 1 % des utilisateurs, qui sont des créateurs de contenu tout comme vous. Ils vont apporter des commentaires à vos contenus. Cette action lui apportera une visibilité. C’est donnant donnant.

Ainsi, la majorité des personnes n’est pas active et préfère la facilité, c’est-à-dire : la passivité.

Comment agir face à ce phénomène ?

Dans un premier temps, dans le business, vous devez avoir confiance en vous. Ainsi, pour réussir, il est essentiel que vous ne vous référiez pas aux likes, et aux commentaires. Croyez en vos contenus, en vos projets, et à vos convictions. Énoncé dans l’article précédent « syndrome de la bonne élève », n’attendez pas l’approbation des autres, pour être fière de vous.

De ce fait, ce n’est pas parce qu’une ou plusieurs de vos publications a reçu peu de likes ou commentaires que votre contenu est mauvais ou non consommable. L’erreur fatale que vous pourriez effectuer est d’abandonner. «Tout vient à point à qui sait attendre», cette citation s’applique considérablement dans la création de contenu.

Sans nul doute, créer du contenu prend énormément de temps. Le résultat ne sera pas tout de suite visible, mais il viendra tôt ou tard. Alors, persévérez, et vos efforts paieront. Assurément, si vos posts sont construits de la bonne façon et que vous respectez les codes du réseau, vous allez réussir à créer cette interaction recherchée.

Les fantômes visibles

Madame Brading a une bonne nouvelle pour vous. Certains fantômes se manifestent de temps en temps. Imaginons par exemple qu’un de vos potentiels prospects lit comme à son habitude un de vos posts. Supposons que ce post propose à vos prospects de contacter leur client en envoyant un message audio, dans le but d’installer une relation de confiance. Concevons ensuite que votre prospect décide d’appliquer ce conseil directement et reçoit en retour une réponse positive. À votre avis, comment va-t-il réagir ?

Bien évidemment qu’il serait reconnaissant envers vous. De ce fait, ce potentiel client n’hésiterait pas à vous contacter en vous adressant un message sympathique. Comme « j’aime beaucoup vos posts, est-ce qu’on peut échanger ? » ou encore « je viens d’appliquer un de vos conseils, et vous avez raison, je tenais à vous remercier ». C’est à ce moment précis que les fantômes se détacheront de leur image et deviendront des utilisateurs qui consomment, qui likent et qui commentent vos posts. En clair, ils interagiront avec vous dès que l’un de vos posts aura un effet sur eux.

À retenir…

Pour conclure, la clé pour retirer cette cape d’invisibilité est de rester présent et régulier. À force d’apercevoir vos publications, les personnes vont appliquer vos conseils et auront des résultats. En obtenant un retour positif, ces personnes voudront vous partager leur joie, et vont ainsi interagir avec vous.

Instaurer une vision à long terme de vos contenus vous permettrait également de fidéliser les personnes. Vous l’auriez compris, l’important est donc de créer des posts impactant, précis et concis. Par ailleurs, si vous souhaitiez apprendre à rédiger des posts engageants sur linkedIn. Madame Branding propose une mini-formation, à laquelle pouvez accéder dès aujourd’hui. Il vous suffit de cliquer juste ici.

Comme vous, nous savons maintenant que 90 % d’entre vous lisent cet article en étant totalement invisibles. Et tout comme vous, ça ne nous démotive pas, au contraire ! Tenez-vous prêt, la semaine prochaine nous accueillons Alexis Minchella, nous allons parler de… Soyez au rendez-vous !

Alors, avez-vous remarqué que 90 % de vos prospects sont des fantômes sur LinkedIn ?