Interview avec Valentine Helsmoortel

Si vous faites du 1 to 1, de l’individuel ou des formations en présentiel, ou si vous proposez des prestations de services, vous allez vous rendre compte que votre activité peut devenir chronophage et vous allez atteindre vos limites. En effet, vous ne pourrez pas aller plus loin. Il est peut-être temps de créer votre propre offre digitale.

Quand, comment et pourquoi construire une offre digitale ? Voici les questions auxquelles nous allons répondre dans cet article. Installez-vous confortablement et bonne lecture !

Qui est Valentine Helsmoortel ?

Valentine Helsmoortel est une entrepreneure. Elle a également fondé « Je vis de ma passion » et « Prêt-à-Poster ». Elle accompagne et aide à développer votre business en ligne grâce, entre autres, à des formations. Valentine a 32 ans et elle habite à Bruxelles. Elle travaille à son compte depuis 5 ans et demi. Le manque de liberté créative lui a permis de se lancer dans le business en ligne et dans la création de programmes en ligne.

Je vis de ma passion est destiné aux entrepreneurs qui souhaitent développer leur business grâce au web. Quant à Prêt-à-Poster, il s’agit d’un membership qui apporte à ses membres chaque mois le bon contenu à poster. Publier sur les réseaux sociaux peut être chronophage donc tous les mois, les membres reçoivent des templates de publications pour aller plus vite dans la communication.

Depuis ses 15 ans, Valentine souhaite avoir un site pour proposer des tutoriels. Le web a bien évolué depuis et elle s’est rendue compte du potentiel des programmes en ligne grâce au marché américain. Son objectif a donc été d’avoir son propre business de formations en ligne.

Qu’est-ce qu’une offre digitale ?

Nous avons tendance à penser qu’une offre digitale, c’est uniquement une formation en ligne. Non, une offre digitale, ce n’est pas forcément une formation en ligne !

Il s’agit d’une offre qui se vend et se consomme en ligne. Par exemple, Netflix est une offre digitale ! L’abonnement et le visionnage se font sur le web. Il est possible de créer des offres digitales dans tous les domaines.

Certes, les formations en ligne sont des offres digitales. Mais pas seulement. Il y a également :

  • Les coachings de groupe
  • La création de templates
  • Les tableurs Excel pré-faits prêts à compléter
  • Les outils d’organisation en ligne comme Notion
  • La vente de ses propres tableaux Notion

Il y a énormément de choix d’offres digitales et tout le monde peut s’y retrouver. Une offre digitale se crée une fois et se vend plusieurs fois. Les possibilités sont donc nombreuses !

Quel est l’avantage principal d’avoir une offre digitale ?

Une offre digitale permet de développer ses revenus et son business. Pour développer son chiffre d’affaires, un freelance peut augmenter ses tarifs. Mais au bout d’un certain moment, il va arriver à un certain plafond. Si un freelance propose un programme avec une offre qui peut se vendre toute l’année sans besoin qu’il intervienne systématiquement de manière personnalisée, il peut développer son chiffre.

Autre avantage : aménager son agenda comme on veut. L’offre digitale est synonyme de liberté car il est possible d’adapter son agenda. Une offre digitale, c’est « son truc à soi ». Certes, elle demande d’autres responsabilités et d’autres réflexions. Il faut par exemple s’occuper de la vision stratégique. Mais la liberté d’action et de créativité est bien présente et c’est un réel avantage. Les rendez-vous clients sont également plus rares.

Quel est le moment idéal pour construire une offre digitale ?

Tout va dépendre du type d’offre que vous souhaitez créer. Pour les offres les plus simples comme les templates, vous pouvez vous lancer quand vous le souhaitez. Pour une petite offre digitale (il s’agit d’un paquet d’offres diverses sur une thématique précise), vous pouvez la lancer dès le début.

L’avantage de ces petites offres, c’est qu’elles convertissent très bien. Elles permettent de trouver des clients en 1 to 1. C’est un bon début et elles offrent de bonnes clés pour ensuite mettre en place un plus gros programme. Elles débloquent tous vos blocages et toutes les questions que vous pouvez vous poser.

Cependant, concernant les programmes et les formations, il faut une certaine expérience en 1 to 1 avant. Il faut que vous ayez votre propre méthodologie. Et vous devez savoir que votre méthodologie fonctionne. Vous devez savoir comment vous pouvez aider vos clients à résoudre leurs problèmes.

Grâce à votre expérience, vous pouvez également recueillir des témoignages. Ils sont là pour promouvoir votre programme et prouver que votre méthodologie a déjà fonctionné.

Comment choisir le sujet d’une offre digitale ?

Pour établir une bonne offre, il faut régler le problème de votre client, il faut lui apporter une transformation.
Très peu de personnes veulent apprendre à créer un site, à utiliser LinkedIn. Cependant, beaucoup veulent avoir des clients. Qu’est-ce qui peut aider à avoir des clients ? Utiliser convenablement LinkedIn. Il faut trouver le besoin premier de votre client.

C’est à la fois simple et compliqué. En tant qu’expert, vous souhaitez apporter directement la méthodologie. Alors qu’il faut toujours mettre en avant la transformation et vous dire que votre méthodologie va avant tout “apporter des clients à vos clients”. Il faut constamment revenir sur le besoin du client et non pas sur votre expertise.
Pour trouver le bon sujet, il faut vous concentrer sur ce que votre client vous demande.

Comment construire une offre digitale sans audience ?

Si vous n’avez pas d’audience mais déjà une activité, vous pouvez vous demander ce que cherchent vos clients actuels. Vos prospects vous posent éventuellement déjà des questions. Vous pouvez également vous tourner vers votre entourage s’il correspond à votre public cible et le questionner sur ce qu’il demande.

Autre astuce : vous pouvez tout simplement regarder ce qui se dit sur le web. Il vous suffit d’aller sur Instagram ou sur LinkedIn, de visiter des profils qui ont une clientèle cible similaire à la vôtre et d’aller lire les commentaires. Vous verrez ainsi sa demande. YouTube est également un bon réseau social pour découvrir la demande de votre clientèle. Vous pouvez regarder les vidéos les plus vues, analyser le titre de ces vidéos et lire les commentaires.

N’hésitez pas à contacter des personnes qui ressemblent à vos clients idéaux. Vous pouvez leur proposer de vous aider dans l’enquête que vous menez. Ces personnes se trouvent au sein de groupes Facebook par exemple.
Il est toujours possible de trouver des solutions. Le web est une véritable ressource pour trouver les personnes qui ont les réponses et qui vont vous aider à construire une offre digitale en béton.

Par où commencer pour construire une offre digitale ?

L’importance de l’organisation

Il faut avant tout définir à quel moment vous souhaitez lancer votre offre. En effet, il est important de teaser, de prévenir en amont votre audience et votre public. Il est primordial de d’abord construire votre audience avant de lancer votre offre. Ensuite, il est essentiel de faire un rétroplanning. Si vous souhaitez proposer une bonne offre comme une formation ou un programme, il faut vous laisser minimum 3 mois pour organiser et faire les choses dans l’ordre. Il vaut mieux prendre son temps et définir une date dans 3 mois, plutôt que d’être impatient.

Il est également important de bien définir le sujet de votre offre et être certain qu’il intéresse votre public cible. Vous n’êtes pas obligé de vous lancer directement dans la création du contenu de votre offre. Il est aussi important de créer une audience susceptible d’être intéressée.

L’importance du marketing

Teaser votre programme, c’est donner envie à votre public de l’acheter. Prenez l’exemple des teasers de films qui sortent 6 mois avant leur sortie officielle. Ils servent avant tout à vous donner envie d’aller les voir et d’aller en salle. Lancer une offre, c’est aussi préparer la promotion de cette offre. Sans marketing, votre offre ne se vendra pas. Le teasing peut se manifester en montrant vos backstages ou comment vous préparez votre offre par exemple. Le teasing sert également à expliquer que votre public cible a un problème et que vous êtes la solution à leur problème.

Le lancement de votre offre digitale

Vous pouvez préparer votre offre pendant cette période de teasing. S’il s’agit d’une formation, vous pouvez libérer vos modules semaine après semaine. Cela vous évite le risque de créer une formation entière sans qu’elle ne se vende.

Lancer une version bêta est également une bonne astuce. Il est fort possible que vous ayez envie de changer le contenu de votre offre au fur et à mesure. Ce qui compte le plus, ce sont les connaissances que vous allez transmettre. Vous pouvez donc proposer une version bêta pour pouvoir la compléter progressivement et ensuite, proposer une offre complète qui vous convient.

N’hésitez pas à informer plusieurs fois par jour votre public sur le lancement de votre offre ! Si vous estimez que vous n’en avez pas marre de parler d’elle, c’est que vous n’en avez pas assez parlé !

Comment garantir la qualité de votre offre digitale ?

En vendant une offre au plus grand nombre, vous perdez sa personnalisation et son côté individuel. Par conséquent, n’hésitez pas à mettre en place un groupe Facebook pour communiquer avec votre public et répondre à ses questions. Ce groupe sert de support personnalisé. Par la suite, il s’avère être utile car certains membres auront déjà suivi votre programme et vous aurez des retours positifs sur leur parcours.

Vous pouvez également proposer des programmes ou des formations qui mélangent modules en ligne et coachings de groupe. Vous pouvez incorporer des sessions 1 to 1 avec vos élèves. Ou encore proposer des versions plus intimistes de vos formations en acceptant uniquement 10 à 15 élèves par session. Vous prenez ainsi plus de temps pour les accompagner.

De votre côté, vous allez pouvoir comprendre tous les questionnements qu’ils peuvent avoir et connaître leurs blocages. C’est à ce moment précis que vous allez ajouter tout le contenu nécessaire pour que vos élèves puissent, par la suite, se débrouiller par eux-mêmes.

Autre point important pour garantir la qualité de votre offre digitale : posez les règles dès le début. Certains élèves auront besoin de beaucoup de soutien. N’hésitez pas à déterminer vos limites. Votre offre risque sinon de devenir du 1 to 1 et ce n’est pas votre objectif.

Vous risquez également d’être submergée par des questions et des messages de la part de vos élèves. Mettez en place une séance d’accueil pour expliquer les règles. Si vous encadrez vos élèves, ils respecteront les règles puisqu’ils se trouveront dans un cadre structuré.

N’hésitez pas à faire des tests et observer ce qui convient le mieux à votre public et ce qui vous convient aussi le mieux. Le but d’une offre digitale est de faire une activité qui vous épanouit.

Petit challenge de cet article : inscrivez dans votre agenda la date à laquelle votre offre digitale va sortir ! Puis rappelez les clients avec lesquels vous avez déjà travaillé pour leur demander quelle transformation ils ont connu grâce à vos services.