Sélectionner une page

Thomas BURBIDGE : Une interview spéciale sur le positionnement

Comment clarifier son positionnement quand on est indépendant ? C’est ce que j’ai demandé à Thomas Burbidge, et voici un résumé de nos échanges.

« La confiance de mon client envers moi, la confiance de moi envers moi- même, la confiance de moi le freelance au client ». Le positionnement, un terme si courant, mais difficile à réellement définir. Cette semaine dans notre podcast « Bien dans mon Business », Thomas Burbdige, exprime avec humilité une vision forte et significative sur le positionnement. Freelance en branding, en storytelling, et en stratégie de marque, Thomas aide les indépendants à grandir. Et à construire un business sur eux. Ensemble, nous avons parlé du positionnement et plus spécifiquement comment le clarifier ? Une leçon de vie, remplie d’exemples et de métaphores. Thomas nous livre son chemin de vie.

Les grands caps de son business

Premier pas, premier objectif

Grandir dans un petit village ainsi que faire ses premiers pas dans un modeste collège et lycée, a poussé notre intervenant à voir la vie en grand. Devenir quelqu’un et gravir l’échelle sociale, était l’objectif professionnel de Thomas. Et, il a tout fait pour l’atteindre. En effet, ce jeune homme plein d’ambitions, a intégré la renommée Université Paris Dauphine et a trouvé une alternance en tant que direction de la communication dans un cabinet de conseil le plus prestigieux de France. Pourtant, le rythme de vie accélérée dans les agences, et toujours rentré dans une case, avoir une étiquette au sein d’une entreprise étaient des méthodes de travail, qui ne lui correspondaient pas.

Circonstance régénératrice

Notre homologue a traversé un évènement tragique, le décès de son père. Cependant, Thomas s’est servi de cette douleur pour se reconstruire. Pour ce faire, il s’est inspiré de la trajectoire de vie de son père. Plus précisément, « renoncer de faire de grandes choses, renoncer de faire de belles études pour suivre ce qui était vraiment important pour lui, et la vie qu’il voulait mener [10min 31] ».

Avec modestie, Thomas nous dévoile sa réflexion personnelle. En effet, cet événement a déclenché chez lui, une nouvelle vision du monde. Notre interlocuteur a su voir un cadeau dans cet élégiaque évènement. En outre, cet événement lui a offert sa vie d’aujourd’hui.

L’indépendance

En ce jour, son travail c’est sa passion. À dire vrai, Thomas se sent actuellement nourri par ces missions, qui l’ont choisi, et qu’il a choisies et pour lui, c’est la clé et la définition même du positionnement.

Désormais, Thomas aide les indépendants à faire de leurs aspirations une réalité en se basant sur l’apprentissage. Il contribue également à aider ces entrepreneurs à se développer dans leur business, tout en gérant l’impact que ces activités peuvent avoir sur la vie personnelle. De même, il tend à faire entendre au monde, sa vision du travail, qui pour lui est un outil de transformation et non une obligation.

Processus du positionnement

Introspection

Lors de cette entrevue, Thomas nous explique que le positionnement passe tout d’abord par la remise en question. Comme tout le monde, il n’avait pas la solution miracle pour bien gérer le business. Véritablement, le marché de Thomas connaît aujourd’hui une grande expansion. Toutefois, nombreuses étapes ont été nécessaire pour y arriver.

Dans un premier temps, pour clarifier son positionnement en tant qu’indépendant il a entamé une réflexion personnelle. Pour lui, ainsi que pour nous tous, il est essentiel de nous questionner sur nos vies, nos valeurs et nos aspirations. Selon lui, « devenir indépendant est un vrai chemin du développement personnel [20 minutes] ». Effectivement, grâce à cette initiative, Thomas a octroyé une grande capacité à écouter ses intuitions.

Spécialisation, cibler ses clients

La seconde étape passe par la spécialisation. Pour clarifier son positionnement en tant qu’indépendant, il est très important de connaître l’environnement, les personnes avec qui nous souhaitons travailler. Grâce à ses expériences, Thomas a pu viser directement ces cibles. Il témoigne qu’il y a une grande différence entre les jeunes entreprises, souhaitant seulement une opportunité stratégique et celles qui ont créé une entreprise pour changer le monde. Naturellement, Thomas privilégie largement les enseignes qui souhaitent agir avec passion.

De part et d’autre, l’objectif du positionnement est surtout de cibler son client, et qu’il se sente concerné par nos propos. Il est déterminant et crucial pour un client de savoir qu’on s’adresse directement à lui, qu’il est le sujet dont on parle. Néanmoins, pour atteindre ce but, c’est le choix du cœur et de la passion qui devrait régner au sein de l’entreprise. De la sorte, cette procédure engendrera un lien de confiance et un bon positionnement.

Positionnement et la vente

Un positionnement bien défini, se reflète aussi par la différentiation et identification du produit. Thomas nous informe sur la procédure du commerce. Propre à lui-même, il répète la nécessité de cibler ses clients en fonction du produit proposé. Pour illustrer, Thomas a pris la marque « Apple » et son produit unique « L’iPhone ». Ainsi, leurs cibles principales sont les innovateurs. Ce sont les personnes qui en ont le plus besoin et non pas les grands-mères par exemple.

Cette méthode permettra aux entreprises d’optimiser leurs résultats et d’avoir du bénéfice. Par la suite, ces enseignes pourront s’étendre et attirer la deuxième catégorie de clients. Enfin, il y a l’arrivée de masse. Cependant, il est important de noter que cette procédure doit s’effectuer étape par étape. Ainsi, la patience et la passion sont les clés de la vente.

Le positionnement c’est…

Rôle de la société

Chaque être humain est influencé par la vision de la société. Pour réussir, Thomas a décidé d’écouter ses intuitions et accomplir ses propres objectifs. Ainsi, lors de cette interview, il nous conseille et nous incite à nous déconstruire de la société. Ces précieux conseils consistent à se détacher du regard des autres. Afin d’atteindre notre but, nous devons arrêter d’attendre la validation du monde extérieur. Ce changement de pensée est indispensable, puisque le premier pas pour clarifier son positionnement, est de se faire confiance.

Vous êtes unique

Vous l’auriez compris, le positionnement est plus grand que choisir une entité ou un domaine. Pour clarifier votre positionnement en tant qu’indépendant, vous devez être le vecteur de transformation pour votre client ainsi que pour vous-même. C’est uniquement vous, qui apportez une différence à votre positionnement en apprenant à vous connaître.

En espérant que vous avez pris du plaisir à lire cet article et que vous avez pu assimiler toutes ces informations. Je remercie particulièrement Thomas Burbidge pour ce merveilleux entretien. Et enfin, une dernière petite chose : « Si tu avais la certitude d’être aimé, d’être accepté, et d’être accueilli, qu’est-ce que tu ferais ? »