Sélectionner une page

Si vous êtes lancé en business, vous faites sans doute face à ces problématiques et vous vous posez ces questions :

● Tout le monde fait la même chose que moi, comment puis-je me différencier ?
● Est-ce que je dois présenter la même offre que mon concurrent pour réussir ? Si ça marche pour lui, ça peut marcher pour moi.
● Comment connaître ma valeur ajoutée ?
● Quel est mon avantage concurrentiel ?
● Comment faire pour surpasser ses concurrents ?

Dans cet article, nous allons répondre à toutes ces questions et surtout savoir comment avoir une longueur d’avance sur ses concurrents. Ne vous en faites pas, c’est plus facile qu’il n’y paraît. Il n’y a rien de compliqué ! Alors installez-vous confortablement et bonne lecture !

Comment définir la concurrence et la compétition ?

Si vous êtes lancé dans votre business, vous devez déjà sûrement connaître qui sont vos concurrents, quelles offres ils proposent, quel marketing ils utilisent, leurs manières de prospecter, comment ils trouvent leurs clients, comment ils communiquent auprès d’eux, leur stratégie de contenus, comment ils s’adressent à leurs prospects.

Il faut voir la concurrence et la compétition comme quelque chose de sain.

Elles ne sont pas forcément négatives. Avoir des concurrents signifie qu’un marché existe. C’est forcément positif puisque cela veut dire qu’il y a du travail. N’hésitez pas à voir la concurrence et la compétition comme un challenge, comme quelque chose qui peut vous propulser vers le haut et vous booster, vous donner envie d’avancer.

Dans cet article, nous allons également voir comment passer outre cette concurrence et comment avoir une longueur d’avance sur elle. Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vais vous demander de faire comme si vous n’aviez pas de concurrents, de vous mettre dans une bulle et de vous imaginer seul sur votre marché.

L’importance de la marque personnelle

Lorsque vous travaillez votre marque personnelle, vous n’avez plus de réels concurrents car il n’y a personne d’autre comme vous. Il n’y a personne d’autre qui fera le travail de la même manière que vous, qui transmettra la même passion, la même énergie que vous.

Vous avez forcément une manière et une façon uniques de délivrer vos prestations. Vous êtes unique !

Donc automatiquement, vos concurrents n’existent pas. En effet, ils ne font pas la même chose que vous. Ils ne proposent pas leurs services de la même manière que vous. À partir du moment où vous travaillez votre marque personnelle, votre communauté est là pour vous, pour votre personnalité, pour ce que vous allez apporter en plus.

C’est pour cela que je vous affirme que la concurrence n’existe pas. Travailler votre marque personnelle vous permettra d’attirer vers vous des personnes qui vous ressemblent, qui seront des bons clients pour vous.

Nous avons souvent tendance à copier ce qui marche chez les autres. C’est tout à fait normal, surtout lorsque nous débutons. Nous cherchons encore notre positionnement, nous ne connaissons pas notre valeur ajoutée, ce petit plus que nous avons par rapport aux autres ni la manière de nous différencier.

Par contre, en agissant ainsi, vous risquez d’attirer des personnes intéressées et qui peuvent potentiellement devenir des clients puisque si ça marche chez vos concurrents, ça peut marcher chez vous. Cependant, vous allez perdre ces personnes dès l’instant où un autre entrepreneur qui va se calquer sur vous va apparaître. Vous n’aurez pas de communauté engagée de qualité et votre audience ne sera pas forcément fidèle.

Si vous souhaitez créer une communauté engagée, vous devez avoir un positionnement clair et une image de marque unique. Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à écouter le podcast n°4 et à lire l’article sur les 6 clés pour créer une communauté engagée.

Comment faire pour déterminer son positionnement et travailler son image de marque ?

Il existe des tas de méthodes et de stratégies pour apprendre à vous connaître et déterminer votre avantage concurrentiel. La méthode parfaite n’existe pas. Trouver son positionnement demande du temps et du travail sur le long terme. Vous n’obtiendrez pas votre positionnement en quelques secondes.

Vous auriez tort de penser que vous arriverez à clarifier votre positionnement en quelques jours ou en quelques semaines. Et qu’il restera le même. Un positionnement évolue forcément avec le temps et avec vous. Vos envies et vos centres d’intérêt évoluent également.

Du coup, que faire ?

Premier exercice : lister 10 choses que vous avez accompli dans votre vie et dont vous êtes fiers.

N’hésitez pas à lister des choses « banales » (exemple : obtenir son BAC) et à tirer partie de vos « échecs » (par exemple : être fier d’avoir persévéré après un échec). Demandez-vous ensuite quelles sont les compétences, les qualités et les savoir-être qui en découlent. Vous allez pouvoir les réutiliser dans votre business.

Vous pouvez également faire des tests de personnalité qui vont vous dire quelles sont vos forces. 16 personnalities propose un très bon test de personnalité. Le test Fascination est également très intéressant, bien que payant. Il vous donne vos forces et la manière dont vous pouvez les implanter dans votre business, en fonction du résultat.

Deuxième exercice : notez vos 5 forces

En fonction du résultat obtenu à un test, notez vos 5 forces et demandez-vous comment vous pouvez les utiliser dans votre business.

Troisième exercice : notez ensuite vos super pouvoirs

Par exemple, mon super pouvoir est d’aller au cœur des choses. Quand je me lance dans un nouveau projet ou que j’accueille un nouveau client, je me donne corps et âme et j’accorde une grande attention aux détails.

Ces 3 exercices combinés vont vous permettre de clarifier votre positionnement. Le jour où vous comprendrez qu’il faut développer votre marque personnelle, vous arrêterez de vous comparer aux autres et de vous dire que vous devriez faire la même chose. Vous commencerez également à attirer les personnes qui auront les mêmes valeurs que vous. Vous serez sur la même longueur d’onde. Elles achèteront aussi beaucoup plus facilement puisqu’elles sauront que vous êtes la meilleure personne pour elles pour les accompagner.

Vous n’aurez plus l’impression de vendre. Si la vente vous fait peur, développez votre marque personnelle et vous verrez des changements dans votre business. Si vous souhaitez connaître d’autres astuces pour vous sentir plus à l’aise avec la vente, je vous invite à écouter le podcast avec Mario Ricardo : la vente pour ceux qui ne sont pas vendeurs.

Vous êtes motivé pour un challenge ? C’est parti !

Dans la semaine qui suit, je vais vous demander de faire une action, une seule action qui va tendre vers l’expression de votre positionnement, de votre marque personnelle. Par exemple, faire un des exercices, publier un post, partager une histoire personnelle, publier une vidéo…
Cette action peut être personnelle, elle n’est pas obligée de toucher à votre business. Elle doit permettre à apprendre à vous connaître.
Observez les feedbacks et demandez-vous quels sentiments ils vous procurent. Si vous faites face à une critique, n’hésitez pas à laisser cette personne partir.

Il n’y a pas de concurrent. Vous avez simplement besoin d’une bonne estime de vous et de rester concentré pour les bonnes personnes.